A l’instar de tous les pays du monde entier et de toutes les associations féminines, l’Association des Femmes Guinéennes de la Métropole de Washington a voulu marquer d’une pierre blanche la célébration de la Journée Internationale de la Femme.  C’est dans cet élan que le Civic Building de Silver Spring dans l’Etat de Maryland a servi de cadre pour couvrir cet évènement qui a connu la participation d’un parterre d’invités spéciaux et surtout de Femmes venues célébrer leur Journée. Cette année le thème retenu par l’O.N.U  a cette circonstance a été ‘’L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous.’’

Le message de bienvenu est revenu à la Présidente de l’Association des Femmes Guinéennes de DMV, Mme CAMARA Marie Louise. Dans ce même discours elle a mis en exergue le dur combat mené par les femmes pendant 1 siècle avant d’arriver à cette proclamation de ladite journée. Et, toujours selon elle, cette commémoration de la Journée Internationale de la Femme signifie que la Femme guinéenne particulièrement, n’est pas en reste mais plutôt parfaitement engagée pour l’amélioration des conditions de vie, de travail de ses paires. Mme Camara conclut en exaltant les femmes a redécouvrir leur identité profonde  afin de bâtir un monde plus agréable. (Vous pourrez lire l’intégralité du discours de Mme CAMARA en page suivante)

Outre la Présidente, un panel de femmes avait été désigné pour animer des thèmes. L’honneur est revenu à Mme Hawa Barry-Diallo d’ouvrir le bal des interventions. Son thème a porté sur ‘’La Perception de la Beauté. Pour Mme Diallo,’’ il n’y a pas de définition standard de la perfection et de la beauté car la beauté n’est que l’aboutissement de l’acceptation de soi-même. La beauté est juste ce sentiment de bien-être qui se reflète à l’extérieur’’. Et elle conclura en disant que ‘’ toute personne possède en soi tout ce dont elle a besoin pour accomplir ce qu’il ya de bien et de bon dans la vie car le monde ne vous attribuera pas votre propre valeur’’.

Ce fut ensuite au tour de Mme Camara Bébé Sacko de présenter son association qui lutte contre les maternités précoces. Elle est revenue sur le combat mené par son organisme pour fournir des couveuses qui serviront à sauver des vies dans les Hôpitaux Guinéens. Le bilan sur place étant très amère et alarmant, Mme Camara Bébé Sacko a sollicité l’implication de tout un chacun a  cette noble cause afin d’éviter que tout nouveau-né perde la vie parce que né prématurément.

Vint enfin le tour de Mme Kouyaté Fatoumata Kandé qui a plaidé pour ‘’L’Implication de la Jeunesse dans la lutte contre les violences faites aux femmes’’. Son intervention s’est particulièrement penchée sur les Mutilations Génitales Féminines. A ce point Mme Kouyaté a rappelé que, malgré les dispositions prise pour éradiquer cette pratique, en Guinée comme ailleurs, la Guinée reste encore parmi les pays ou cette pratique tend à s’enraciner et reprendre des proportions non souhaitées. Ceci étant, continue Mme Kouyaté, il reste primordial que la jeunesse s’y mêle et dénonce toutes personnes enclines à le faire.

Son Excellence Blaise CHERIF qui était de la partie aussi, a rejoint Mme Kouyaté dans son plaidoyer et a sollicité que main forte soit prêtée a toutes les instances, institutions et  a tous les organismes qui luttent contre cette pratique. Et au-delà de de cette main forte tendue, la société a un devoir de dénonciation.

  1. Mahmoud DIANE, Président de l’Association des Guinéens de DMV a, à l’entame de son discours vanté les mérites d’une association de Femmes et a exhorté les Femmes à encore  plus de participation même si il est déjà reconnu qu’elle sont très représentatives.

Un rapport financier a dument été présenté  par la Trésorière de l’Association des Femmes de DMV en la personne de Mme Aicha Bangoura-Paye.

L’heure était finalement à l’élection d’un nouveau Bureau de l’Association. Une commission électorale indépendante fut mise en place, constituée de Mme Joséphine Cherif BAMBA, de Mme Santou….et de M. Gallice Jr Diallo Président de ladite commission. Ce fut sans surprise que le Bureau de l’Association des Femmes de DMV a dans sa totalité été reconduit. Mme Camara Marie-Louise Soumah Présidente, Mme Toure Fatou, Vice-Présidente et  Mme Aicha Bangoura-Paye, Trésorière.

Au total cinq (5) Pris d’Excellence ont été remis aux récipiendaires suivants :

1-     Mme Macire Kabele CAMARA

2-     Mme Josephine Cherif BAMBA (Présidente de l’Association des Ressortissants de la Guinée-Forestière a DC)

3-     Mme Saran DOUMBOUYA

4-     Mme Gnalen MAGASOUBA

5-     Mme Hawa SOUMAH-CARTER (Journaliste)

Et c’est dans une ambiance bonne enfant, comme seules savent le faire les Femmes de Guinée, que la soirée s’est achevée. Comme le disait Mme Camara Marie Louise : ‘’Vive les Femmes, Vive la Solidarité Hommes et Femmes, Vive le changement en avant pour les Objectifs du Millénaire’’.

Hawa Soumah-Carter